Publié dans Être prof

Une année de TRS (complément de services)

Bonjour !

L’année dernière j’étais complément de service dans deux écoles primaires. Cela signifie que je complétais (et pas remplaçais!) des personnes à 80% ou déchargeais une directrice sur son mi-temps de décharge.

Avantages

  • Les quart-temps, c’est génial: le ou la titulaire se charge de tout ce qui est administratif, relations parents, organisation…. c’est assez confortable. De plus le soir aucune raison de traîner dans la classe car la prochaine fois c’est la semaine qui suit.
  • On voit plein de fonctionnements et de niveaux
  • On découvre des écoles
  • Si la classe ne nous plait pas, on les supporte seulement une journée
  • Un mi-temps, c’est avoir la classe autant que la titulaire
  • Lorsque l’on fait une séquence pour un quart-temps, elle dure une période

Inconvénients

  • Pour certains parents voire élèves, on est pas la vraie maîtresse mais une « remplaçante »
  • Certaines équipes ne sont pas forcément aidantes (les informations ne circulent pas quand on est là qu’une journée, on fait des choses « pour la titulaire »)
  • Selon les classes les élèves peuvent essayer de profiter sur ce jour
  • Cela peut être compliqué d’entrer dans un fonctionnement qui ne nous ressemble pas
  • On ne fait pas les sorties ou rarement (ce qui peut être un avantage je concède)
  • On décide rarement de projets

Organisation

Comment s’organiser pour 3 ou 4 classes différentes à la semaine? Tout dépend de chacun. Voici un exemple que j’ai mis en place:

  • 1 classeur par classe avec les infos de l’école, la liste de matériel des élèves, l’emploi du temps, des listes d’élèves pour évaluer. J’ajoute aussi des intercalaires avec mes préparations.
  • 1 cahier journal de la forme de son choix. je préfère numérique (que j’imprime pour utiliser en classe) car il suffit de reprendre la trame et d’ajuster à chaque fois, avec les objectifs pré-remplis (cf l’avantage d’une séquence en quart temps)
  • Corrections un maximum le midi (tout en prenant le temps d’aller voir ses collègues et de manger ensemble)
  • Beaucoup de communication avec ses binômes: mail hebdomadaire ou conversation en face si c’est possible

Bilan

Tout dépend des collègues: si une bonne entente est installée, alors l’année sera sans encombre (presque. N’oublions pas les parents d’élèves…). Si les relations entre collègues sont plus compliquées, l’année sera plus dure à vivre. En tout cas, retenez que oui, vous êtes le vrai maître ou la vraie maîtresse, une fois par semaine.

Affaires photo créé par freepik – fr.freepik.com

Auteur :

Deux blogueuses mais surtout amies !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.