Publié dans Astuces et Conseils, Conseils et méthodes

Le bullet journal (1)

Aujourd’hui je vais vous présenter un outil qui va vous aider à vous organiser, non seulement dans vos révisions mais dans votre vie de tous les jours. C’est une recette miracle anti-procrastination, qui a révolutionné ma manière de fonctionner et je tenais à le partager avec vous. Il s’agit du bullet journal, appelé plus communément BuJo, un simple carnet mais qui peut changer votre quotidien. (Oui je vends du rêve).

Mais qu’est ce que c’est ?

Le Bullet Journal est un concept inventé par Ryder Caroll, un designer New-Yorkais. C’est un système d’organisation basé autour d’un simple carnet que vous achetez au supermarché (ou en papeterie, ou sur internet, enfin vous faites ce que vous voulez !). Le principe et super simple : vous choisissez un carnet, celui que vous voulez, celui qui vous plaît le plus, et d’un coup de baguette magique vous en faites un agenda ultra flexible et personnalisable à l’infini.

Le concept de base part du principe qu’on perds toujours beaucoup de temps à chercher à s’organiser, ce qui est anti-productif. Les procrastinateurs comme moi le savent bien, on adoooore faire 20000 to-do-list sur des petits post-its qu’on va coller un peu partout (et finalement perdre avant de les avoir complétées…), noter nos idées farfelues dans un carnet, ou dans un autre, pour finalement ne plus savoir où elle a été stockée… bref on s’éparpille très vite et au final on gaspille notre temps à chercher à s’organiser de manière inefficace. A partir de ce constat, le créateur a mis en place un système permettant de regrouper toutes nos to-do-lists en un seul support, et surtout de s’organiser rapidement sur une journée afin qu’en un seul coup d’oeil sur notre page du jour nous puissions voir ce que nous avons à faire, à l’aide de Clés (les Keys en anglais), que nous verrons un peu plus tard (avec photo de mon propre BuJo à l’appui, oui oui je donne de ma personne !)

Les avantages

Avant de vous indiquer comment en créer un, je voulais témoigner une dernière fois de mon coup de coeur pour le concept en listant les différents avantages :

  • C’est super simple
  • Cela permet de gagner du temps chaque jour
  • C’est motivant
  • C’est 100% personnalisable, donc ça nous plaît forcément
  • Cela clarifie l’esprit
  • C’est beau (bin oui, on le fait nous même alors c’est forcément beau)
  • C’est rigolo
  • Cela détends énormément de le faire
  • En vrai c’est juste trop pratique

Le système

L’index

Index

Il s’agit de la première page du journal, sur laquelle vous allez répertorier tout ce qui vous y noterez par page, afin de retrouver facilement et rapidement vos informations.

Pour ma part, j’utilise un carnet spécial, de la marque leuchtturm1917, qui a un index intégré et les pages numérotées. Si vous avez un carnet simple, il faudra numéroter les pages et laisser 3 ou 4 pages de libres en début de carnet afin de pouvoir compléter l’index au fur et à mesure.

Les différentes pages

Les différents types de pages, appelées « entrées » dans le monde du BuJo, correspondent aux types de catégories que l’ont peut y retrouver. Et il y en a une infinité car vous y mettez ce que vous souhaitez. La base est d’y mettre son agenda.

Pour cela il y a tout d’abord la page du mois :

 

J’aime commencer par une petite déco, mais bien-sûr le but principal est de s’organiser, donc les décorations sont totalement facultatives. Pour moi cela participe du côté motivant de la chose, le plaisir de le préparer puis de le revoir en ouvrant le journal.

Ensuite la grille du mois, qui permet une vision claire et rapide de toutes les tâches, tous les évènements prévus dans le mois. C’est le plus long à faire, il faut la créer une fois par mois, donc ce n’est pas très contraignant, et c’est vraiment très utile.

Ensuite, certains font des grilles de semaine, personnellement je n’en fais pas donc je ne pourrai pas vous en montrer d’exemple (mais une petite recherche google et vous en trouverez à foison). L’objectif est, comme la grille du mois, de voir sa semaine à venir en un coup d’oeil.

Puis la base, les jours :

Bien sûr toutes les mises en page que je vous montre sont personnelles et ne sont donc pas uniques. Je me répète, mais le BuJo c’est ultra personnel et personnalisable, donc toutes les formes sont possibles, et si vous souhaitez trouver des idées, internet regorge d’exemples de formes diverses et variées, à vous de chercher et adapter afin de créer celle qui vous correspond et vous plaît le plus.

Les trackers

Vous l’aurez peut-être remarqué en bas de la page du mois de juin il y a des petites cases colorées. Il s’agit de mes trackers, ils me permettent de suivre des objectifs quotidiens. Vous pourrez alors vérifier que vous effectuez bien chaque jour une tâche que vous avez décidé de suivre, comme par exemple votre consommation d’eau ( boire 1L et demi d’eau par jour), ou encore faire du sport.

Les keys

Keys

C’est la base de l’organisation, les « puces » comme on dirait sous word, différentes en fonction de la tâche. Encore une fois elles sont personnelles, pour ma part j’ai fait le choix de mettre un point pour les tâches de base, un triangle pour les rendez-vous et un cercle pour les évènements. Et en fonction de si la tâche a été effectuée, ou a été reportée ou annulée, je la cocherai d’une façon différente. Ainsi le soir, d’un coup d’oeil je vois ma productivité du jour. Chaque matin je me donne le challenge de tout cocher. Au début, on a tendance à en mettre un peu trop, à se donner des objectifs trop nombreux et donc se retrouver avec seule la moitié complétée le soir, si ce n’est moins. Mais très rapidement, on arrive à adapter et se donner des objectifs réalisables, ce qui est très motivant.

Vous avez ici la base du Bullet Journal. Si cela vous intéresse je vous parlerai des différentes collections que vous pouvez rajouter, du matériel nécessaire, etc. dans un prochain article, parce que le BuJo peut servir à tellement de choses, peut être très créatif comme très épuré, il peut prendre différentes formes et regrouper différentes collections.

Bonnemine Bonnemine

Auteur :

Deux blogueuses mais surtout amies !

5 commentaires sur « Le bullet journal (1) »

  1. Wahou j’adore ce que tu fais ! Et cette idée est formidable, moi qui suis une catastrophe en organisation je viens de trouver le remède !
    J’ai juste une question, dans les cases de ton mois mets-tu plutôt « Réviser Français » ou « Réviser x notion » ? De même, tes trackers concernent-ils une matière chacun ?
    Merci de ta réponse, et de cette superbe idée d’organisation 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Alors j’ai pas encore commencé à l’adapter pour le boulot (parce que je me donne un petit mois de vacances, très important pour décompresser un coup avant de reprendre une année à 1000 à l’heure ^^)
      Mais je mettrais plutôt « réviser le français », après ça dépends de chacun mais je me connais quand je cloisonne à une notion je m’y tiens rarement parce que je préfère faire la notion que j’ai envie au moment où je m’y mets et non suivre un planning que j’ai préparé à l’avance, ça me motive plus.
      En ce qui concerne les trackers, j’avais pas pensé à faire un tracker suivi des matières, merci pour l’idée 😀 😀 Pour l’instant je faisais uniquement des trackers genre « hydratation » sans quoi je ne bois pas toujours assez, par exemple.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.